Concert Gaelle Buswel à Montbeliard le 7 septembre 2018

Plus d'infos sur le concert Gaelle Buswel à Montbeliard

Après le remarqué « Black To Blue », GAELLE BUSWEL revient avec son 3ème album «New day's waiting » (sortie le 31/03/17 dans les bacs en France, dans toute l'Europe fin août et au Japon début septembre). Enregistré en analogique entre la France et Austin,Texas, USA , c'est un album coloré de Folk, Rock 70's et de Blues Rock, à la fois hommage à ses influences et bien ancré dans son époque, défendu sur scène en quartet avec un enthousiasme contagieux.

Finaliste à l'European blues union au Danemark en avril 2017, Révélation française à Cognac Blues Passions en 2016, GAELLE BUSWEL a reçu en 2015 le Prix coup de coeur de Cahors Blues Festival et Le prix All That Jazz en 2015. Elle est comparée à Joan Baez et Melissa Etheridge. Des expériences qui révèleront une écriture authentique dans ces futures chansons.

Véritable bête de scène, elle a plus de 500 concerts à son compteur ( dont le fameux festival d'été de Quebec au Canada, une tournée au Japon, en Polynésie et aux Etats Unis ) et a assuré des ouvertures de scène cet été pour Jonny Lang, Beth Hart, Mathieu Chedid, Vintage Trouble, ZZ Top.... mais aussi pour Beth Hart, Louis Bertignac, UB40, Les Tambours du Bronx, James Hunter Six... avec un public toujours aussi comblé par son énergie débordante mêlée d'une intense émotion.

Le trio WILLE & THE BANDITS propose un blues Rock progressif ambitieux où la voix et la guitare slide de son leader font mouche.

Reconnu comme l'un des « Meilleurs groupes du pays » par The Telegraph en Angleterre, le groupe tourne dans le monde entier. Il a notamment joué dans des Zéniths de France que ce soit avec Status Quo ou avec Deep Purple. Ils ont joué à l'Olympia de Paris à 2 reprises, dont l'une avec Joe Bonamassa qui « adore ce que font ces gars, Wille est un superbe joueur de Slide ». Cette année, WILLE & THE BANDITS a notamment fait sensation au festival Blues sur Le Zinc de Beauvais et au festival Blues de Traverse à Cléon.